Home Ille-et-Vilaine.fr

Mediatheque-départementale
  • RSS
  • Nous contacter
  • Nous suivre sur Facebook (Archives)
  • Nous suivre sur Twitter (archives35)

Commémoration du 8 mai 1945

publié le 07.05.2020

Le 75ème anniversaire de la Libération de la France est cette année tourné vers l’engagement des troupes coloniales engagées dans les combats de La Libération. Le Département en lien avec les professeurs conseillers relais de l’Education nationale  a souhaité accompagner cette commémoration en créant un atelier pédagogique à destination des collégiens et lycéens. 

 

Un atelier pédagogique dédié aux tirailleurs sénégalais en Ille-et-Vilaine


L’Ille-et-Vilaine a en effet abrité pendant les années de guerre des camps de prisonniers  tirailleurs sénégalais dont le plus connu est le frontstalag 133 basé à Rennes. De ce camp, vont essaimer sur l'ensemble du territoire départemental des commandos de travail au service des entreprises, des communes. Après s’être battus lors de l’avancée allemande en 1940, les soldats noirs sont emprisonnés sur le sol français par les autorités allemandes. Grâce aux archives communales et départementales, l’atelier du service éducatif fait ainsi revivre cet épisode peu connu au travers d'un atelier pédagogique.
Découvrez l'atelier sur les tirailleurs sénégalais à destination des lycéens.

 

Pour aller plus loin :

L'Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre vous présente une exposition sur l'histoire des tirailleurs sénégalais

Du continent africain aux tranchées de Verdun en 1916, des forêts ardennaises en 1940 aux sables de Bir Hakeim en 1942, des maquis des Vosges à la libération de la France en 1945, de l’Indochine à l’Algérie, en plus d’un siècle, des centaines de milliers de soldats africains ont ainsi combattu sous le drapeau tricolore. Cette exposition réalisée par l’ECPAD, présente l’histoire des Tirailleurs sénégalais depuis leur création par Napoléon III en 1857 jusqu’à nos jours.
 

 

Un nouveau guide des sources en préparation consacré à la Seconde Guerre mondiale

Le Département soucieux de faire connaître au plus grand nombre les richesses archivistiques départementales liées à la Seconde Guerre mondiale  lance également cette année le projet d'un troisième guide des sources, numérique - après celui de la Première Guerre mondiale  (publié en 2015) et celui de la guerre d’Algérie (publié en mars 2020) - sur le portail Histoire à la source . Le portail Histoire à la source offrira la possibilité de regrouper toutes les sources en lien avec la période et conservées en Ille-et-Vilaine (en provenance des différentes administrations dans le département ou des communes…) qu’elles soient écrites, iconographiques, sonores, d’ordre public ou privé. De nombreuses illustrations pourront être proposées ce qui permettra  une approche didactique, afin que tous puissent s’approprier ce patrimoine.

Découvrir nos ressources en ligne dédiées à la guerre 39-45 

 


 

Télécharger la cocotte du 8 mai 

 Bande dessinée " Un amour de guerre " : la couverture en avant première

Cette bande dessinée d’Olivier Kéraval et de Leyho a pour thème le tournage d’un film de propagande allemande à Corps-Nuds pendant le conflit. Les habitants de ce village  ont dû se déguiser et défiler devant l’église Saint-Pierre de la petite commune qui avec son clocher à bulbe ressemblait  aux édifices du culte orthodoxe. Les autorités allemandes de l’époque souhaitaient montrer que tout allait bien en Russie pour leurs soldats.
Mais c'est également une histoire d'amour qui nous est racontée. Une vieille dame, Anne, souffrant de la maladie d'Alzheimer, révèle son lourd secret à sa fille Hélène : jeune, elle se voulait actrice à Paris et a même tourné un peu. C'était sous l'Occupation et les studios français étaient aux mains de la sinistrement fameuse Continental-Films, directement aux ordres de Goebbels. Cette expérience s'est achevé par un amour tragique avec un soldat allemand, le vrai père de sa fille ! Hélène, bouleversée, part alors sur les traces de ce passé...

Dans cette BD magistralement illustrée et mise en couleur, le scénario fonctionne comme au cinéma : contexte, intrigue, flashbacks, suspens, émotion, retournements, jusqu'à la chute finale. 3 fils se déroulent : désarroi face à une maladie très contemporaine (Alzheimer), secret de famille sur une filiation, milieu du cinéma français dans la propagande de guerre. Des figures réelles (Raimu, H.-G. Clouzot...) croisent Alfred Gréven, chef de la Contiental-Films, qui se rend au ministère de la Propagande à Berlin voir un Goebbels "cinéphile".

Les Archives départementales remercient les éditions Locus Solus pour l'exclusivité de la couverture de la bande dessinée " Un amour de guerre" . La date de parution prévue : septembre 2020

©Leyho


Les auteurs

Olivier Keraval a, récemment participé à l'exposition bande dessinée et Histoire des Archives départementales d'Ille-et-Vilaine consacrée à Hélène Jégado " Hélène Jégado : un bol d'Arsenic " avec la bd qu'il lui avait consacré. Le dessinateur Leyho avait été invité  à la rétrospective 14-18 proposée par les Archives départementales, en novembre 2018, à l'occasion de la publication de sa bande dessinée " Chiens Bleus, Chiens Gris " qui se déroulait lors de la Première Guerre mondiale.