Home Ille-et-Vilaine.fr

Mediatheque-départementale
  • RSS
  • Nous contacter
  • Nous suivre sur Facebook (Archives)
  • Nous suivre sur Twitter (archives35)

Le fonds Mathieu Desailly

publié le 06/11/2015

Revendications et moyens d'actions de l'Union départementale

Les revendications de l’Union départementale

Des années 1960 à nos jours, l’Union départementale de la CGT a cherché à défendre les intérêts des salariés et à faire aboutir de nombreuses revendications.

publié le 29/07/2014

Organisation de l'Union départementale

Une organisation de tous les salariés

C’est la raison pour laquelle elle a étendu son réseau sur l’ensemble du territoire :

publié le 28/07/2014

Les aides financières du Département en faveur de la sauvegarde et de la valorisation du patrimoine

Le Fonds de Solidarité Territoriale, un soutien à la restauration des églises et de leur mobilier

publié le 30/06/2014

L’opération « Ouverture et manifestations dans les églises d’Ille-et-Vilaine »

 
En 2003, le Département d’Ille-et-Vilaine signait une première charte de partenariat avec le Diocèse intitulée « Eglises à découvrir en Ille-et-Vilaine », document ayant pour objectif de faire découvrir au grand public le patrimoine religieux du département, en l’ouvrant plus largement et en le valorisant, via notamment l’édition de dépliants. Les édifices concernés sont ceux qui ont fait l’objet de restauration et qui présentent un intérêt patrimonial justifiant une intégration dans un parcours de découverte.

publié le 27/06/2014

La Mission Patrimoine

 

publié le 24/06/2014

L'inventaire du patrimoine en Ille-et-Vilaine

Un inventaire du patrimoine architectural et mobilier par commune

 
 
De l'école au château, du ciboire à la chasuble: depuis 1997, le Conseil départemental d'Ille-et-Vilaine procède à l'inventaire du patrimoine architectural et mobilier public et privé des communes du département.
publié le 26/03/2014

Mathieu Desailly - Verso

 

Je me souviens d’un film en noir et blanc, dans lequel Pierre Richard distribue des tracts dans une rue de Paris. Les passants inintéressés les transforment en boulettes pour les jeter dans le caniveau où portées par l’eau elles disparaîssent dans des bouches d’égout. Pierre Richard, dubitatif, observe la scène et constate avec amertume l’échec de son entreprise. Une idée lui vient. S’emparant de sa pile de tracts, il se met à confectionner lui-même des boulettes qu’il s’empresse de distribuer à nouveau…
publié le 26/03/2014

Pages